L’équipe

Les salariés

Adeline & Ingrid,                                les 2 fondatrices,  ont lancé le projet en 2018, accompagnées par la coopérative 3BIS et la Pépinière d’entreprises La Pousada.

Elles se partagent la gestion administrative et financière de Au Local. Ingrid coordonne également la logistique et les relations producteurs, Adeline les animations.

A leurs côtés :
Abdel qui réalise les diverses tâches logistiques et assure la tournée des producteurs les jeudis,
Elodie qui gère la communication, une partie de la comptabilité, le listage des commandes et coordonne la distribution les vendredis.

 

 

L’ensemble de l’équipe salariée participe à la préparation (pesée des produits et répartition dans les cagettes) et à la distribution des commandes (au comptoir ou à la caisse) le vendredi.

Des jeunes en chantiers éducatifs 

Habitants du quartier et accompagnés par les éducateurs du Codase, ils sont embauchés via les Chantiers Jeunes Synergie. Ils travaillent à la pesée chaque vendredi. En effet, Au Local souhaite créer de l’activité sur le quartier.

Sérieux et efficaces, ils ne se découragent pas, malgré les montagnes de cagettes qu’ils doivent répartir en sachets de 500g ou 1 kg ! Merci à eux ! 

Les coopérateurs (= les associés)  en action

  • Par petits groupes pour échanger des idées et développer des projets,
  • En réunion plus officielles pour le Conseil d’Administration ou en Assemblée Générale,
  • Pour réaliser des tâches ponctuelles, en renfort à l’équipe salariée.

Au quotidien, ces moments nous permettent de mieux se connaître les uns les autres, de créer des actions sur le quartier et de comprendre l’impact de notre consommation sur les producteurs.

Et régulièrement des stagiaires :

Merci à Célia, Léa, Nada, en stages courts, pour des missions d’appui à la communication, la logistique et la distribution des produits locaux.

Merci aussi à Audrey pour le soutien à la préparation des animations et à leurs déroulements sur le quartier, ainsi qu’aux dégustations avec les producteurs notamment et merci à Pauline, en alternance avec sa formation en économie sociale en 2020-2021, qui était chargée du développement de la vie coopérative et de diffusion de communication.